Journal N°4 : Cap vers le nord à travers la Finlande

Cinquième pays que nous traversons en ce début d’année 2013, et dernière étape sur notre premier objectif : rejoindre le cercle arctique en vélo… Récit de ces quelques semaines passées en Finlande

Ferry et principauté de Åland

C’est vendredi, de bon matin, par une douce journée de fin mai, accompagnés par notre hôte Ludovic, que nous prenons le ferry depuis Stockholm direction une petite île entre la Suède et la Finlande, Âland, principauté quasi autonome mais appartenant néanmoins à la Finlande. Dans le bateau, énorme transporteur qui fait la navette jour après jour, il est seulement 10h du matin que l’ivresse se fait déjà sentir : alcool moins cher car détaxé, les clients se mettent minables à grand coup de vodka, c’est complètement hallucinant. Nous avons un peu de mal à comprendre un chauffeur Estonien qui vient causer avec nous et ses 2 grammes, mais nous passons un bon moment et le laissons ensuite à ses folies.

23-Avr-2013 20:08, Canon Canon PowerShot SX240 HS, 5.0, 22.017mm, 0.003 sec, ISO 100
 

Nous débarquons à Mariahamn et partons pour une belle virée sur cette petite île très sauvage. Nous nous arrêtons lorsque, du coté de Tjudö, nous trouvons un spot parfait : petit lac, un grand plongeoir, barbecue, toilettes sèche avec PQ, que demander de plus. Nous décidons de rester une journée à flâner au soleil. Coco, apprêté de son matériel, nous fait une pêche fantastique : une cinquantaine de petits gardons et mignonnes perches que nous dégusterons le soir même au feu de bois. Le reste du temps, nous nous en donnons à cœur joie sur le plongeoir… Coco : « Après quelques figures acrobatiques magnifiques, je sors de l’eau, me prépare à demander à Gooby ce qu’il compte me montrer pour relever le niveau, lorsque je le vois s’élancer toute berzingue sur la planche. Il prend une énorme impulsion… Tente un début de rotation… Et c’est le plat !!! Un énorme, gigantesque, fantastique plat : il s’éclate le dos dans un grand bruit qu’on a dû entendre jusqu’à Stockholm!! Je ne peux m’empêcher de rire quand je le vois à quatre pattes sur le ponton, en train de se lamenter la main sur la plaque d’un m² toute rouge qu’il a dans le dos !!! « 

Nous reprenons le Ferry tout reposé le dimanche, direction Turku.

La Finlande, c’est WILD

Nous pensions retrouver le même environnement que la Suède, à peu de choses près. Nous nous trompions lourdement…

06-Mai-2013 11:52, Canon Canon PowerShot SX240 HS, 5.0, 28.375mm, 0.003 sec, ISO 100
 
certes il y aussi de grands espaces, d’immenses forêts et des lacs partout, mais ce qui nous a fortement marqué est cette sensation de nature omniprésente que nous n’avions pas ressenti dans le sud de la Suède. Les forêts y sont plus profondes, plus grandes, plus denses, plus sauvages. La présence humaine est plus rare dans les campagnes également, et c’est souvent que nous effectuons 30 km sans voir âme qui vive. Hors des villes, l’autochtone est parfois rugueux, mais une fois la première écorce retirée, il est toujours très accueillant, souriant et aimable même s’il ne parle pas forcément anglais.
Un mot sur le finnois en passant : totalement différent du français, de l’anglais ou même du suédois, on nous explique rapidement que c’est très simple : « il suffit de prononcer toutes les lettres !!« . Oui, mais faut-il encore savoir comment les prononcer…entre le ‘ö’ qui se prononce ‘e’, le y qui se prononce ‘u’, le ‘å’ qui se prononce ‘o’, les doubles consonnes sur lesquelles il faut faire une pause, nous écorchons régulièrement le nom des villes en demandant notre chemin …
Coté habitude culinaire, le porridge, le lait, le yaourt, le pain mode tartine, sont bon marché. Les prix sont légèrement plus élevés qu’en France mais guère plus. Le soir, il leur arrive fréquemment de se procurer quelques saucisses type Knacki version maousse, de les mettre sur une pique et de les cuire à même la flamme. Nous sommes tous ravis d’adopter rapidement cette formule « Saucisse à la flammiche ».

10-Mai-2013 18:47, Canon Canon PowerShot SX240 HS, 5.0, 22.525mm, 0.017 sec, ISO 500
 
Coté habitude sportive, ils sont fans de hockey sur glace, sont les inventeurs du Mölkky (à prononcer ‘Meulk-ku’) et possèdent quasiment tous un sauna chez eux !!! Bon, ce n’est peut être pas vraiment un sport, mais le sauna est clairement dans leurs mœurs ; s’en est presque une façon de vivre. Ils adorent en profiter et nous vous avouerons que nous avons également été conquis.

Coté nature, ça sent parfois le miel sur la route, le camping est autorisé partout et les finlandais ont construit un peu partout des Laavü, sorte de hutte pour dormir, complètement gratuite et libre il y a toujours un peu de bois pré-coupé autour pour alimenter le feu… tout juste ce qu’il faut pour deux cyclistes comme nous. 

28-Mai-2013 16:29, GoPro� YHDC5170, 3.6, 5.0mm, 0.002 sec, ISO 100
 

 

Seul bémol à noter : les hordes, non, les nuées infernales de moustiques qui nous agressent jours et nuits… Le grand nombre de lacs et les températures estivales font qu’ils sont particulièrement nombreux cette année. Les infâmes suceurs de sang s’en donnent à cœur joie dans nos mollets gorgés du liquide et s’amuse à jouer avec nos nerfs en passant prés de nos oreilles.

 

Route vers le Cercle

Nous arrivons sous une pluie battante à Turku, dans le sud ouest de la Finlande. Le temps de nous repérer et c’est trempé comme des soupes que nous arrivons chez nos hôtes du jour. Mikko et Lukas sont deux étudiants finlandais super sympas et Lukas a déjà roulé autour du monde pendant 14 mois !!

27-Mai-2013 20:40, GoPro� YHDC5170, 3.6, 5.0mm, 0.5 sec, ISO 400
 
Une fois les présentations effectuées, ils nous invitent à partager leur repas puis nous passent une mousse et nous envoient dans le sauna. « Tout finlandais qui se respecte se désaltère avec une bière bien fraîche dans le sauna nous disent-ils. C’est alors acccompagnés du breuvage et uniquement de cela, que nous entrons dans la fournaise où nous cuisons tout en discutant voyage et politique avec nos hôtes ! Après cette session, nous nous endormons comme des masses dans nos duvets…

Direction plein nord, nous repartons le lendemain sous le soleil. Celui-ci ne nous quittera plus (ou presque) jusqu’au cercle arctique. Après une nuit du coté de Kattua, chez Esko, grand gaillard finlandais d’1m90, nous enfilons nos claquettes, sortons les lunettes, les casquettes et la crème solaire. Nous avions prévu bonnets, gants, polaires, mais c’est avec 30°C que nous roulons tout en traversant le pays le plus septentrional d’Europe…nous avons une pensée pour nos amis et nos familles restés en France pour qui ce début Juin est beaucoup plus pluvieux…

28-Avr-2013 13:33, Canon Canon PowerShot SX240 HS, 4.5, 14.969mm, 0.003 sec, ISO 100
 
Les jours s’enchaînent, la route file, les soirées autour du feu se multiplient. Nous rencontrons Esa, cyclotouriste finlandais sur la route, une classe de marmots en pleine exploration nature prés d’un laavü, des étudiants en plein barbecue à Seinajoki, deux personnes âgées qui nous offrent le café et des crêpes au sucre à Ylivieska, Léo à Holios qui nous offrira ensuite le petit déj…bref pas le temps de s’embêter !!! Nous sommes une nouvelle fois conquis par la générosité et le bonheur que les gens transportent avec eux.

 

Et enfin, par ce vendredi 7 Juin, nous atteignons Rovaniemi, point le plus septentrional de notre aventure, aux limites du cercle arctique.

07-Mai-2013 14:46, Canon Canon PowerShot SX240 HS, 4.0, 4.5mm, 0.004 sec, ISO 100
 
D’un petit coup de pédale, nous montons jusqu’au Village du Père Noël et passons dans l’allégresse la ligne symbolique du parallèle 66°33’34 », la latitude la plus méridionale sur laquelle il est possible d’observer le soleil de minuit dans l’hémisphère nord. Pour nous, c’est le symbole d’une première étape franchie, d’un premier pas dans notre périple qui nous emmènera nous ne savons pas trop où, mais dont les prémices ont su nous passionner. Rencontres, efforts et découvertes nous ont accompagné au cours de ces deux premiers mois et ils laisseront une marque indélébile dans nos esprits.

A Rovaniemi, nous sommes hébergés par Maria et Virpi, deux couchsurfeuses qui ont le coeur sur la main. Nous passons un WE à nous reposer, discuter avec nos hôtes, profiter des paysages locaux et du soleil omniprésent. Oui car ce dernier ne se couche plus depuis une bonne semaine déjà…quelle sensation étrange de se lever à 3h, sortir de la tente la tête enfarinée et de se demander si on a pas louper le réveil… ou encore de sortir boire un pot en ville à une heure du matin en plein soleil !!

Retour au sud

Nous prenons un train de nuit (bien qu’il fasse jour…) pour redescendre jusqu’à Turku. Pourquoi ? Nous devons récupérer nos passeports que nous avons laissés deux semaines plus tôt au centre d’application des visas russes… Nous arrivons un peu stressés devant le comptoir et c’est la libération quand nous découvrons nos passeports tamponnés du passe frontière : ça y est, nous allons traverser la Russie !!

Nous buvons un coup le soir pour fêter ça avec Mikko et Lukas chez qui nous retournons passer deux nuits.
Nous glissons donc ensuite vers l’est avec nos vélos. Nous passons par Helsinki où deux étudiants français, Nicolas et Clément, nous accueillent pour la nuit. Nous prenons un peu la flotte ces jours-ci, mais arrivons néanmoins à trouver des abris le soir pour dormir au sec et faire sécher les affaires.

Nous sommes dimanche 16 Juin, aux environs de 11h, quand nous arrivons en vue des postes frontières russes…

Share!

Posted under: Europe, Finlande, Journal, Par pays

Tagged as: ,

9 comments

  • isa colinNo Gravatar on juillet 7, 2013 at 9:45 said:

    Coucou les garçons !
    Bravo pour toutes ces photos et ces commentaires intéressants. Je vous adresse mes sinceres encouragements. Ici à Bordeaux dimanche magnifique, 30 degrés…
    Bon périple à travers la Russie, à bientôt.
    Bises Isabelle et Marie Anne…

  • padreNo Gravatar on juillet 13, 2013 at 4:25 said:

    nickel les gars !

    l’idée de base était la bonne

    ailleurs !!!!!

    rencontres et découvertes ,

    la suite au quotidien

    vous biz

    bon courage

  • Marion BeauvaisNo Gravatar on juillet 15, 2013 at 9:06 said:

    Bonjour à tous les 2 même si je ne connais que Clément
    Je suis avec attention et grand plaisir votre périple depuis le début et profite de vos magnifiques photos. Bravo aussi pour votre journal.
    Marion de l’IFSI
    PS on s’occupe bien d’Arlette…

  • Les Gimenez de ClairboisNo Gravatar on juillet 17, 2013 at 9:36 said:

    Bonne continuation les jeunes!! ici, on suit de très près et avec grand intérêt, vos aventures. Bisous à tous les deux

  • estherNo Gravatar on août 5, 2013 at 12:00 said:

    Salut les garçons, waouh!!! j’avoue que je viens juste de prendre le temps de me connecter! mais je me suis bien rattrapée et j’ai tout lu, de ton interview Goubi aux détails de vos aventures sur le blog ici présent.Combien de km avalés depuis votre départ de Léognan? je vous souhaite une bonne continuation. Gros bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *