Journal N°2 : De la France à Allemagne, Wunderbar !!!

Samedi 04 Mai, aux environs de l’heure qu’il est…Hambourg

Après 1 mois de vélo, 2000 kilomètres parcourus à travers l’Europe, quelques détours et toujours autant de rencontres formidables, voici le deuxième ticket d’Attrape Ma Roue et de leurs aventures.

Une pause Capitale

Dans notre dernière entrée de journal, nous étions en plein repos, après une éreintante première semaine passée sous la pluie, le froid, mais riche de belles rencontres.

Coco en mode ultra flex près de Verdun !

Coco en mode ultra flex près de Verdun !

Clément et son genou ont profité de ce répit pour se refaire une santé, à base de piqûres d’anti-inflammatoire localisées ainsi qu’une petite dose d’homéopathie (une plante appelée « houblon »…). Ils en ont même gagné la partie de Molki, mais nous soupçonnons notre hôte de leur avoir laissé la victoire 😉 ! Bref nous repartons sur la route en deuxième semaine tout heureux , repus et réparés. Et, comme si nous étions enfin entendus, le soleil daigne pointer le bout de son nez. Quel bonheur de faire quelques kilomètres sous la chaleur de cet astre rayonnant! Nous effectuons deux petites étapes aux abords de la grande cité parisienne, pour rendre visite et passer du bon temps auprès de la famille de Jérémy.

 

C’est ça la France !

Puis nous partons direction la Germany. Une première nuit en tente dans une ferme du coté de Montmirail nous remet dans le rythme du voyage. Les jours suivants, à travers la Beauce, puis la Champagne et enfin la Lorraine, nous effectuons de belles étapes de 90 Km de moyenne, tantôt sous le soleil, tantôt sous la grisaille, mais pas de pluie à l’horizon.

Mais noooooonn !!

Mais noooooonn !!

Nous prenons nos premières couleurs et le bronzage agricole se fait de plus en plus intense. Nous profitons également de ces derniers instants en France pour dépenser nos ultimes tickets restaurants et nous baffrer le midi dans des routiers. Un seul mot d’ordre : Buffet d’entrée à volonté !! Petite anecdote de Jérémy : « Dans un resto juste avant Châlons, après 50 km sous le soleil du matin, nous nous jetons avides sur les plats que la cuisinière nous prépare. Coco s’enfile en passant les 3/4 de la bouteille de pif. Évidemment, nous prenons le coup le bambou d’après repas… L’animal se pose alors dans le fauteuil devant dans la télé (je rappelle que nous sommes au resto…) et l’hôtelière lui fait carrément glisser son siège en mode chaise longue… Il ne lui faut pas cinq minutes pour s’endormir au milieu de la salle où les convives partagent leur repas !!! Juste parfait !! »

Qu'il est fier sur son moulin !

Qu’il est fier sur son moulin !

L’hospitalité et la générosité des personnes qui nous hébergent sont sans égales. Toujours très accueillants, ouverts d’esprits, ils nous font passer de belles soirées à discuter, échanger, rigoler ! Apothéose à Metz, notre dernière journée en France : gros resto le midi (un grand merci à l’équipe Astrium ;-)), après-midi posé aux bords d’un plan d’eau à prendre le soleil et taquiner la beuchigue, sortie le soir dans un pub pour déguster quelques rafraichissements!!

 

Hors de nos frontières

Gooby au fond du sac... Allez courage gamin, plus que 30 Km !!

Gooby au fond du sac… Allez courage gamin, plus que 30 Km !!

Évidemment, vous l’avez deviné, nous payons les frais de cette soirée dès le lendemain. Qui fait le malin tombe dans le ravin ! La grisaille s’installe (et pas que dans nos têtes), le froid et la pluie également et nous rentrons en Allemagne lors d’une étape dont Jérémy se souviendra : « A 18h30, il restait encore 30 bornes, j’étais totalement sec, cuit, occis, carbonisé, raide. Mes jambes : deux poteaux ! Le mental au plus bas, Coco me pousse à continuer…

Et c'est pas beau l'Allemagne ?

Et c’est pas beau l’Allemagne ?

 

Heureusement, nous finissons par arriver chez Hans et Edda, nos premiers hôtes à l’est de la frontière. Encore une fois, nous passons une soirée merveilleuse, pleine de surprises et d’échanges. Nous repartons le lendemain reposés, littéralement bénis, après un petit déjeuner à base de saumon et de pancakes. Petit aparté en passant: la majeure différence culinaire entre nos deux pays que nous avons pu observer concerne le petit déjeuner : fromages, oeufs et saucisses évidemment font partie intégrante de ce repas, comme les fruits, quelques légumes et des sauces parfois bizarres. Bref il y a profusion de mets sur la table à manger et ce n’est pas pour nous déplaire !!

Coco et Nicole dans le centre de Mainz !

Coco et Nicole dans le centre de Mainz !

Nous effectuons, en ce dimanche 21 Avril, une grosse étape de 140 Km à travers le SaarLand et la Rhénanie ; et c’est de nuit que nous arrivons à Mayence. Une petit pause s’impose. Hébergés par Nicole, une amie de longue date, nous passons trois jours agréables à se requinquer, se balader, préparer notre prochaine étape, nettoyer les vélos. Nous assistons également à la ferveur quasi fanatique de nos voisins outre-Rhin autour de ce curieux ballon rond et partageons avec notre hôte la fameuse choucroute allemande arrosée du houblon local.

Balade au bord du Rhin et premières côtes (mais pas de bourg)

Le bord du Rhin : c'est beau !  Attention : Vignes en pente !

Le bord du Rhin : c’est beau !
Attention : Vignes en pente !

Suite à une excellente suggestion de Nicole, nous modifions légèrement notre tracé et roulons durant les deux jours suivants le long du Rhin. Le temps est au rendez-vous, le paysage est magnifique, barges gigantesques, vignes et châteaux se succèdent. C’est un Coco tout joyeux qui s’élance plein de volonté pour une baignade dans les eaux « fraîches » (i.e. aux alentours de 12°C) du fleuve.
A noter en ce 20ème jour de voyage : pas la moindre bière à l’horizon et c’est une première (oui oui c’est pas très beau) !!

Gooby et un des nombreux chateaux au bord du Rhin

Gooby et un des nombreux chateaux au bord du Rhin

Le lendemain le temps se gâte et nous approchons des montagnes du centre de l’Allemagne (leur Massif Central) sous la pluie et le froid. Après une nuit en mode niggers squatters (ils se reconnaîtrons), nous affrontons nos premiers cols. Dur dur avec 45 Kg à tirer dans les montées, nous arrivons systématiquement trempés à chaque sommet, et la vitesse et le froid en descente nous congèlent. Durant trois jours nous traversons les hauteurs, croisant stations de ski, forêts immenses et villages sympathiques. Encore une fois, un grand merci aux personnes qui nous ont reçues. Une douche chaude le soir, c’est la résurection !!

1er squat sous un préau, Coco dormira sur le banc !

1er squat sous un préau, Coco dormira sur le banc !

En passant, l’Allemagne c’est vraiment top qualitat pour le vélo : des pistes cyclables tout le temps, priorité aux deux roues, même dans les villes ils nous font passer dans les petits quartiers sympathiques !! Tous le monde roule en vélo ici et les montures qu’ils ont sont de la balle ! Il faut vraiment venir passer quelques jours ici pour le voir 😉

 

 

 

Direction Hambourg : vent de face

Arrivée à Hambourg. Petite photo de l'Elbe !

Arrivée à Hambourg. Petite photo de l’Elbe !

De retour sur la plaine, nous montons les braquets, mais déchantons rapidement. Vent de nord-est, pleine face, nous peinons à progresser…Le nombre d’éoliennes a beau être surprenant, le nombres de biches aperçues également, le souffle continue nous assèche !! Impossible de récupérer, au moins dans la montagne il y avait les descentes ! Gooby pète un câble, puis Coco une schiste 🙂
Encore une fois, ce sont les rencontres que nous faisons qui nous enchantent et nous boostent le moral : un jeune cycliste qui a déjà traversé l’Afrique à 20 ans, un aveugle qui a traversé l’Iran et la Turquie en tandem,… Nous nous sentons tellement humbles, émerveillés et heureux de partager autour d’un repas leurs aventures!

 

Marché aux puces à Hambourg. Mais où est donc Gooby ?

Marché aux puces à Hambourg.
Mais où est donc Gooby ?

Nous arrivons vendredi 03 Mai à Hambourg, très jolie ville sur les rives de l’Elbe. Nous sommes hébergés dans le quartier de St Pauli par Isabel, une amie de Gilles que nous avons rencontré à Poitiers. Petit week-end repos, marchés aux puces (dédicace pour les nyctalopes), petit match de rugby et sauna dimanche. Nous passons même un peu de temps devant une compétition de Kettlebell et après avoir essayés nous sommes juste bluffés par la performance des athlètes. Il fait vraiment bon vivre à Hambourg.

Nous repartons lundi vers Puttagarden pour prendre le ferry direction le Danemark puis la Suède et la Finlande. Le printemps n’est pas encore complètement arrivé paraît-il là-haut, on risque de bien rigoler 🙂 !

Share!

Posted under: Allemagne, Europe, France, Journal

Tagged as: , ,

10 comments

  • Laurent Ex Chef ..........No Gravatar on mai 5, 2013 at 1:06 said:

    Super bon. Profiter bien. Bonne bourre et Merci pour vos News

  • Les Gimenez de ClairboisNo Gravatar on mai 5, 2013 at 9:57 said:

    Quel plaisir de suivre votre incroyable périple et surtout de voir que tout va bien pour vous 2. Merci pour toutes ces photos, nous voyageons un peu avec vous comme ça!! Gros bisous et vite…on attend la suite 😛 😛 😛
    Sylvie & Vincent

  • Fabien S ex SilogienNo Gravatar on mai 6, 2013 at 9:16 said:

    Merci pour vôtre blog. Ca fait du bien dans la grisaille d’avoir vos aventures.
    Bonne route pour la suite faites nous réver encore !

  • Méla et ManoNo Gravatar on mai 7, 2013 at 6:54 said:

    Tout a l’air de bien se passer! C’est parfait!
    Quand est-ce qu’on peut se skyper?!
    Bisous à tous les 2

  • SistergoobNo Gravatar on mai 9, 2013 at 4:23 said:

    Trop cool votre voyage allemand ! Continuez bien votre route, on vous fais pleins de bisous de Gradignan 🙂

  • Pinouche et ManiawNo Gravatar on mai 12, 2013 at 1:19 said:

    Quelle aventure!!!! Vos récits sont géniaux!! Il me tarde de vous skyper! Vous avez du notre vidéo ? Gros bisousssss 😉

  • Matthieu et JuNo Gravatar on mai 13, 2013 at 10:17 said:

    Que c’est bon de suivre votre beau périple!
    Vous nous faites rêver avec ce journal!!!
    Que l’aventure continue (et les récits aussi!!!)

    Des bisouches

  • RomyNo Gravatar on mai 23, 2013 at 3:54 said:

    Salut les filles !!
    Je vois que ça se poile bien chez vous !!! Continuez-bien !
    J´ai un pote qui habite en Finlande, à 2 h de la capitale (je crois) dîtes-moi votre planning pour la Finlande pour voir s´il sera là-bas en même temps.

    Por aquí, todo bien…On pense à vous !!! 😀 😀

    Bonne route !! Et continuez avec le journal et les photos…on se régale…!

    À bientÔt !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *